Plus de 20 ans après le film culte de Joe Johnston et avec Robin Williams, le jeu qui aiment les animaux sauvages revient, avec une toute autre énergie. J’ai eu l’occasion d’assister à l’avant-première mondiale exclusive, au Grand Rex de Paris, organisée par Sony France le 5 décembre 2017, en présence du réalisateur Jake Kasdan, mais aussi des acteurs Nick Jonas, Kevin Hart et l’ancien catcheur reconverti chez Hollywood, le grand Dwayne “The Rock” Johnson !

Pour rappel, Jumanji est un jeu de société qui relie une jungle mystérieuse à la réalité. Dans le premier film, la nature envahissait le monde réel, alors que se passe-t-il dans ce volet, qui n’est ni un reboot ni un remake, mais bien une suite ?

Quatre lycéens assez différents sont retenus en colle. Ils se connaissent tous plus ou moins et suite à la découverte d’une vieille console de jeu dotée d’une étrange cartouche, vont jouer ensemble à une partie de Jumanji. C’est alors qu’une fois leur personnage choisi, ils se retrouvent littéralement propulsés dans le jeu vidéo ! Dans le corps de leur avatar, complètement à l’opposé de leur vraie nature, ils vont devoir sauver la jungle d’une terrible menace, s’ils veulent retourner dans le vrai monde…

Affiche du film Jumanji : Bienvenue dans la jungle

La bande-annonce a tellement tourné qu’il était difficile de passer à côté et de penser que ça allait être un bon film.

Pourtant, voici 5 raisons d’aller voir Jumanji : Bienvenue Dans La Jungle

I – Une comédie d’aventure qui fait le job :

Les américains aiment nous faire rire, c’est indéniable. Ici je m’attendais tellement à du bas niveau ou du déjà-vu, que j’ai été finalement agréablement surpris du dosage de l’humour, plutôt correct. Malgré quelques gags potaches qui semblent longs, le film alterne bien entre parodie et réelle histoire. Ils savent manipuler certains codes (d’aventure, de personnage et de jeux vidéo) et les détourner convenablement, une bonne surprise là-dessus.

Image du film Jumanji : Bienvenue dans la jungle

II – Kevin Hart :

En duo déjà dans Agents Presque Secrets (Central Intelligence) avec Dwayne Johnson, Kevin Hart a un profil comique très prononcé. Dans ce film, il est au top de sa forme, tant dans ses phrasés, ses mouvements et ses expressions. L’élément le plus drôle de ce long métrage je pense !

Image du film Jumanji : Bienvenue dans la jungle

III – Le jeu des acteurs stars :

La partie la plus intéressante du film commence vraiment lorsque les personnages sont dans leurs avatars. En effet, car chaque comédien a dû jouer le rôle d’un héros qui n’est pas dans son corps et ça marche du tonnerre ! Comme chaque protagoniste a une personnalité bien distincte, on les reconnaît bien même sans leur corps d’origine. Du coup, les gags de décalage sont drôles, avec notamment ce bon vieux Jake Black, jouant une adolescente en quête de reconnaissance !

IV – Une réflexion d’époque :

Justement, à l’heure où l’on communique de plus en plus par messagerie interposée, de comptes où l’on cache son identité, mais aussi la course à la popularité, ce film apporte une certaine vision de ce que doivent être les jeunes actuels. Le message est clair dès le début et est amené avec humour tout le long de l’aventure : ce n’est pas forcément notre physique qui nous identifie le plus.

Image du film Jumanji : Bienvenue dans la jungle

V – Une sensation de voyage :

Pour avoir un bon film d’aventure, il faut au moins un peu de voyage. S’il n’y a que de l’humour, ça perd de son intérêt. Ici, les paysages (pour la plupart en CG je suppose) sont quand même plutôt bien mis en valeur et les différentes zones sont suffisamment variées pour avoir l’impression de se balader dans l’univers Jumanji. Certains animaux sont même super réalistes !

Image du film Jumanji : Bienvenue dans la jungle

► Conclusion :

En résumé, une grosse production familiale qui ne se prend pas la tête et nous fait rire avec des acteurs de bonne facture. Parfois, on s’attend tellement à pas grand-chose, qu’on peut être surpris et dans ce sens-là, le sentiment est plutôt agréable.

Pandoxyd

Pandoxyd

Motion designer sur Paris, je passe pas mal de temps dans les salles de cinémas, toujours à l'affût de découvrir les nouvelles sorties. J'apprécie beaucoup la Science-fiction, le fantastique et le film d'animation. J'ai donc rejoint le crew de Cheeky pour apporter mon œil de cinéphile !

Voir tous ses articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez un e-mail à chaque mise à jour du blog de Cheeky ! (3 à 4 mails par mois, pas plus)

C'est gratuit, sans engagement et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

On soutient le Marimo Mag et vous ?

La 17ème Fête du Cinéma d’Animation du 1er au 31 Octobre 2018

La Fête du Cinéma d'animation 2018 - du 1er au 31 octobre 2018

Mon Premier Festival du 24 au 29 octobre 2018

Affiche de l'évenement Mon Premier Festival 2018