HYPERREALITY est l’exemple même qu’un court métrage live action indépendant n’a pas toujours besoin d’investissement colossaux pour être une véritable réussite.

Réalisé par trois jeunes hommes tout juste diplômés en audiovisuel, ce film de science fiction nous plonge dans un futur proche angoissant où notre protagoniste, un jeune adulte deconnecté du monde réel, s’apprête à vivre un véritable cauchemar mental.

Jean Baptiste Devilers, Quentin et Thomas Govaerts aborde ainsi, avec une réalisation très soignée, des thématiques fortes en plaçant l’Homme face à ses dérives et à ses avancées technologiques (réalité virtuelle, jeux vidéos etc). HYPERREALITY pourrait ainsi être vu comme le pilote d’un prochain épisode de la série satirique Black Mirror de Netflix.

Dans le même thème, je vous conseille de découvrir le très bon Strange Beasts.

Image du court métrage de science fiction HYPERREALITY

Image du court métrage de science fiction HYPERREALITY

Image du court métrage de science fiction HYPERREALITY

HYPERREALITY : Un angoissant projet à la fois expérimental et cyberpunk

Réalisateurs : Jean Baptiste Devilers, Quentin et Thomas Govaerts
Nationalité : Belge
Année de production : 2017
Synopsis : Un jeune post-humain du 21e siècle est perdu dans trois niveaux de réalité : la réalité virtuelle, le monde onirique et le monde sensoriel.
Durée : 8 minutes 54 second

Cheeky

Cheeky

Fondateur et Rédacteur en chef du blog de Cheeky.
Passionné par l'animation et la science fiction depuis l'enfance, je cherche à inspirer les gens avec des découvertes cinématographiques et artistiques venant de tous les horizons.
Le reste du temps, je suis chef de projet dans le monde du dessin animée le jour et réalisateur de clip vidéo la nuit ;)

Voir tous ses articles

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *