Lors du Festival d’Annecy 2018, Sony Animation a organisé une avant-première exceptionnelle. Celle de son tout dernier long-métrage Hôtel Transylvanie 3 : Des Vacances Monstrueuses, en présence du réalisateur Genndy Tartakovsky. Le Blog de Cheeky était également convié à la soirée privée Sony Animation Party. Nous en parlerons un peu plus bas.

Sinon, les nouvelles aventures de la famille Dracula, elles parlent de quoi ?

La gestion de l’Hôtel Transylvanie est de plus en plus compliquée. Le comte Dracula et son personnel commencent à avoir besoin de vacances. Ça tombe bien, Mavis, la fille du vampire a programmé une superbe croisière pour tout le monde. La capitaine du navire Ericka est la seule humaine à bord. Dommage qu’elle ait un terrible désir de vengeance en elle…

Après un deuxième volet en dessous, voici 3 raisons qui font de Hotel Transylvanie 3 : des Vacances Monstrueuses le meilleur volet de la trilogie :

I – Des gags hilarants

Cette suite est très drôle. Les gags sont la force majeure car ils sont variés, adaptés pour tous les âges, avec plusieurs personnages et jamais lourds. Ils s’enchaînent très bien, passent à la suite efficacement, sans tarder sur des détails qui pourrait ralentir l’histoire. Celle-ci étant d’ailleurs assez classique, l’humour permet de rattraper cela.

II – Une animation époustouflante :

Sony a un style particulier en animation, notamment sur cette saga. Il s’agit de mouvements ultra cartoon, très cut, qui colle parfaitement à l’histoire. Un vrai plaisir pour les yeux, c’est rythmé, parfois audacieux. Les posings sont très pertinents.

III -Visuellement emblématique :

Les designs des personnages sont identifiables, avec des formes caricaturales. Cela se déporte aussi dans les décors et les objets. Ils assument des déformations extrêmes, qui permettent de ressentir l’ambiance dans les moindres recoins. De plus, nous avons vu une version non finalisée et nous vous avouons que l’on ne savait pas ce qui a été amélioré avec la version en salle, tellement c’était déjà de bonne qualité.

► Conclusion

En résumé, les protagonistes de Transylvanie continuent leurs aventures de façon hilarante, tout en gardant la personnalité du studio. Cette suite rattrape bien celle d’avant et est encore plus fun que le premier volet.

Comme dit plus haut, le fun a pu être prolongé au Château d’Annecy, avec la Sony Pictures Animation Party, à laquelle nous étions conviés.

Au programme : grillades au barbecue, hamburgers, cocktails et amuse-gueules, le tout à volonté ! Trois personnages du film nous ont accueilli et des hôtesses nous ont gentiment offert un collier de fleurs à notre arrivée (et des goodies Sony Animation à notre départ) Le thème était clairement les vacances d’été. Nous avons pu profiter des photocall à thème, où les accessoires de plages ne manquaient pas.

Beaucoup d’invités étaient présents, donc nous avons pas pu reconnaître ni discuter avec tout le monde. Nous avons tout de même réussi à finir la soirée en compagnie des confrères de Focus On Animation, que nous saluons !

 

Pandoxyd et Cheeky à la soirée Sony d'Annecy 2018

Pour retrouver l’ensemble de nos 8 articles spéciales Annecy 2018, ça se passe ici : Festival d’Annecy 2018

Pandoxyd

Pandoxyd

Motion designer sur Paris, je passe pas mal de temps dans les salles de cinémas, toujours à l'affût de découvrir les nouvelles sorties. J'apprécie beaucoup la Science-fiction, le fantastique et le film d'animation. J'ai donc rejoint le crew de Cheeky pour apporter mon œil de cinéphile !

Voir tous ses articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *