Le Blog de Cheeky a été cordialement invité à assister à l’avant-première de Overlord, en 4DX, au Pathé La Villette le 12 novembre dernier. Un film dont peu de gens connaissaient l’existence et qui pourtant, pourra vraiment faire parler de lui vu sa qualité !

Au cas où vous n’avez pas eu vent de ce nouveau blockbuster produit par J.J. Abrams, de quoi ça parle Overlord ?

Lors de la Seconde Guerre Mondiale, Boyce et son équipe sont envoyés en mission en France, pour détruire un poste de commandement nazi. Une fois sur place, ils se rendent compte que l’ennemi cache un labo aux expériences terribles

On était parti pour une bonne dose d’action et de fun. On a eu un peu plus que ça =)

 

Voici les 3 ingrédients principaux qui composent la recette réussie de Overlord :

I) Un montage inattendu :

On a l’habitude de voir des scénarios bâclés, notamment dans ce genre de productions. Pourtant, Overlord fait l’effort de bien raconter son histoire. Le rythme est bon. Chaque moment est assez complet, passant parfois même par des plans-séquence ambitieux. L’avantage de ce montage est qu’on a le temps de s’attacher aux personnages. Chacune des personnalités se révélant petit à petit au fil du récit. L’histoire est d’ailleurs plus posée qu’on ne le soupçonnait. Peu de lieux différents, le nombre de personnages est stable et les enjeux sont uniques.

II) Des FX bien gores :

N’emmenez clairement pas vos enfants voir Overlord. Il s’agit quand même d’un film d’horreur, en partie. Le mélange de numérique et de physique recrée des corps difformes, malsains et souffrants. On pourrait classifier ce film chez les zombies, néanmoins l’univers proposé est plutôt orienté expériences scientifiques que simples créatures fantastiques. Assez peu de hors-champs, ils aiment nous montrer l’abomination créée. C’est bien fait car on découvre en même temps que le héros ce qui se trame sous terre. Cela permet de connecter les impressions du protagoniste à celles du spectateur.

III) Une bonne dose de fun :

Malgré sa part d’horreur, Overlord n’en reste pas moins très fun à regarder : on s’amuse vraiment face à ce spectacle. Les scènes d’action sont jouissives et on est souvent au cœur des combats et des situations impressionnantes. Le montage proposé fait de ce film un divertissement complet. Le sang, la sueur, les balles, les couteaux, les courses : tout y est pour passer un moment de détente avant tout. Une expérience d’ailleurs accentuée par les sièges de la 4DX dans notre cas. L’ambiance générale qui en ressort est bien badass. En tout cas les acteurs semblent bien s’éclater (dans tous les sens du terme).

► Conclusion

En résumé, Overlord peut sembler sortir de nulle part (faible communication ou tardive) mais J.J. Abrams a su trouver un projet qui nous tient en haleine, avec de bons éléments. Un film à la hauteur de ses ambitions, qui pourrait faire envier certains pourtant plus gros sur le papier (vous avez vu Justice League ?).

Pandoxyd

Pandoxyd

Motion designer sur Paris, je passe pas mal de temps dans les salles de cinémas, toujours à l'affût de découvrir les nouvelles sorties. J'apprécie beaucoup la Science-fiction, le fantastique et le film d'animation. J'ai donc rejoint le crew de Cheeky pour apporter mon œil de cinéphile !

Voir tous ses articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez un e-mail à chaque mise à jour du blog de Cheeky ! (3 à 4 mails par mois, pas plus)

C'est gratuit, sans engagement et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Formez-vous et progressez grâce à notre partenaire Elephorm

Formez-vous avec Elephorm + 15000 tutos : la formation en vidéo avec les pros