Spécial Annecy 2019 : 8 courts métrages qui nous ont scotchés durant le festival

Durant le festival d’Annecy 2019, nous avons essayé de participer à un maximum de projections de courts métrages en ciblant principalement ceux en compétition ainsi que les films de fin d’études.
Voici donc ci-dessous une sélection des 8 courts métrages d’animation qui nous agréablement surpris cette année. Malheureusement, il vous sera impossible de les trouver en entier ici ou sur le net (puisqu’ils continuent à faire le tour des festivals à travers le monde) mais on espère  que vous pourrez découvrir en entier dans les mois à venir 😉

Bavure

Sans aucun doute l’une des oeuvres les plus originales qu’on a eu la chance de voir. Bavure nous refait découvrir le corps humain à travers à coup de pinceaux. On a dû mal a dire ou à expliquer comment ils sont arrivés à ce résultat mais c’est vraiment bluffant d’un point de vue technique.

Réalisateur: Donato Sansone
Studio: Autour de Minuit
Nationalité: Français
Année de production: 2019
Synopsis: Au commencement était la tache. Un coup de pinceau fait surgir un être de la gouache, l’ouvre, le transforme, le tord, le complète. De cette évolution en accéléré naît un être conquérant.
Durée: 12 minutes et 2 secondes

Mémorable

Mémorable arrive a faire le pont parfait entre la tristesse de la maladie et la beauté de la féérie. C’est une réalisation en stop motion qui ne laissera personne insensible tant le personnage de Louis est touchant par sa naïveté. La 3D ajoute ici une part de mystère et de fantaisie donnant du relief à la mise en scène. En plus de remporter le Cristal du meilleur court métrage d’animation cette année à Annecy, il repart avec le prix du public mais aussi le prix du jury junior, rien que ça.

Réalisateur: Bruno COLLET
Studio: Vivement Lundi !
Nationalité: Français
Année de production: 2019
Synopsis: Depuis peu, Louis, artiste peintre, et sa femme Michelle vivent d’étranges événements. L’univers qui les entoure semble en mutation. Lentement, les meubles, les objets, des personnes perdent de leur réalisme. Ils se déstructurent, parfois se délitent.
Durée: 12 minutes et 2 secondes
Prix obtenus à Annecy:
Prix du jury junior pour un court métrage(2019)
Prix du public(2019)
Cristal du court métrage(2019)

Deszcz (La Pluie)

Image du court métrage d'animation DESZCZ

Par son humour noir bien ficelé, Deszcz (en français « La Pluie ») propose une animation 2D drôle venant souligner une tragique réalité sociale.La mise en scène est géniale et l’ambiance bleuté lui confère un style que l’on garde facilement en tête.

Réalisateur: Piotr Milczarek
Nationalité: Polonais
Année de production: 2019
Synopsis: À propos de la conscience collective. Ne pas être responsable de nos actions nous pousse à suivre la foule, et pourrait tourner à la tragédie. Les conséquences de l’hypnose collective sur les personnes qui la combattent et sur la foule.
Durée: 5 minutes
Prix obtenus à Annecy:
Prix « Jean-Luc Xiberras » de la première œuvre(2019)

Pulsion

Par ses images angoissantes et son montage discontinu, Pulsion aura su marqué les esprits cette année. On aime notamment l’utilisation de la perspective isométrique pour composer certains plans de ce court métrage d’animation 3D. Une histoire sur la naissance d’un psychopathe à ne pas manquer.

Réalisateur: Pedro Casavecchia
Studio: Atlas V
Nationalité: Argentin / Français
Année de production: 2019
Synopsis: Les sentiments obscurs qu’un gamin a accumulés pendant son enfance surgissent avec violence après la mort de sa mère. Exploration de la maltraitance et des dysfonctionnements dans le cadre familial.
Durée: 6 minutes et 57 secondes
Prix obtenus à Annecy:
Mention du jury ex æquo – mention spéciale pour la puissance du scénario(2019)

Le Mans 1955

Basée sur un désastre ayant eu lieu lors d’une course automobile historique, Le Mans 1955 est une fiction 2D qui vous fera froid dans le dos. Elle brille notamment par un réalisme saisissant qui s’affiche dans tous les coins : l’ambiance sonore générale, la qualité des assets graphiques ou encore l’interprétation de ses protagonistes.

Réalisateur: Quentin Baillieux
Studios: Eddy Production et Windy Production
Nationalité: Français
Année de production: 2019
Synopsis: Les 24 heures du Mans, 1955. Il y a 300 000 spectateurs. À 18h, la voiture de Pierre Levegh va percuter les gradins. Les débris de moteur chauds dispersent la foule. On compte 80 morts, mais la course continue.
Durée: 15 minutes et 13 secondes

BRIDGE

Image du court métrage d'animation "Bridge"

Bridge nous plonge dans la Chine antique avec un excellent court métrage stop motion en noir et blanc. Les nombreux combats des marionnettes proposés sont stupéfiants, surtout le final. Si vous n’êtes pas un fan de stop-motion, vous allez très vite changer d’avis avec cette belle réalisation.

Réalisateur: Di Liu
Studio: Tianjin Niceboat Culture Communication
Nationalité: Chinois
Année de production: 2019
Synopsis: À l’ère tumultueuse de la dynastie Tang, à cause d’années de guerre et de famine, le cannibalisme sévit partout. Un ancien bretteur, devenu un vieil homme faible, ne trouve plus de sens à la vie, jusqu’à ce qu’un jour, il rencontre une jeune fille.
Durée: 22 minutes 34 secondes

Wild Love

Wild Love est le seul court métrage étudiant qui a vraiment retenu notre attention cette année. En plus de proposer un très beau rendu 3D, ce film nous plonge dans une histoire totalement tordu et déjantée en pleine nature.  C’était d’ailleurs l’une des réalisations les plus ovationnées durant la projection Midnight Specials : WTF2019 du festival d’Annecy.

Réalisateurs: Paul AUTRIC, Quentin CAMUS DURAND, Léa GEORGES, Maryka LAUDET, Zoé SOTTIAUX et Corentin YVERGNIAUX
Ecole: ENSI
Nationalité: Français
Année de production: 2019
Synopsis: En escapade romantique, Alan et Beverly provoquent un accident mortel. Ce crime ne restera pas impuni.
Durée: 6 minutes 55 secondes

Toomas Beneath The Valley of the Wild Wolves

Toomas Beneath The Valley of the Wild Wolves est tout simplement notre court métrage WTF préféré de cette année. Réservé à un public majeur, cette oeuvre se définit comme une satire de notre société actuelle mais avec un degré de stupidité assez énorme. Qu’on se le dise, c’est complètement con mais on adore !

Réalisateur: Chintis Lundgren
Studios: Animatsioonistuudio Adriatic Animation et Miyu Productions
Nationalité: Estoniens, Croate et Français
Année de production: 2019
Synopsis: Après avoir perdu son travail, Toomas, un loup sexy, accepte un emploi de gigolo en secret pour subvenir aux besoins de sa famille. Sa femme Viivi a un secret aussi : elle assiste à un séminaire sur l’émancipation féminine impliquant des hommes esclaves.
Durée: 18 minutes

Cheeky

Cheeky

Fondateur et Rédacteur en chef du blog de Cheeky.
Passionné par l'animation et la science fiction depuis l'enfance, je cherche à inspirer les gens avec des découvertes cinématographiques et artistiques venant de tous les horizons.
Le reste du temps, je suis réalisateur vidéo indépendant.

Voir tous ses articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez un e-mail à chaque mise à jour du blog de Cheeky !

  • - Seulement 2 mails par mois
  • - C'est gratuit
  • - Et sans engagement : Vous pouvez vous désabonner à tout moment en un clic