Les Incognitos : l’attrape-pigeon de Blue Sky ?

 

Les Studios Blue Sky se font un peu plus discrets ces derniers temps. Après leurs médiocres suites de Rio et de L’Âge de Glace, ils sortaient Ferdinand en 2017. Leur nouveau film Les Incognitos, réalisé pour la première fois par Nick Bruno et Troy Quane, s’inspire très librement du court-métrage Pigeon : Impossible. Bonne idée ? 

Ça parle de quoi Les Incognitos ?

Walter Beckett crée toutes sortes d’inventions farfelues, bizarres et inoffensives. Il travaille pour une agence d’espion et notamment pour leur meilleur agent, Lance Sterling. Leur personnalité respective s’oppose totalement mais ils vont tout de même devoir collaborer. Lance se transforme par accident en pigeon et seul Walter peut l’aider. Vont-ils stopper à temps la menace qui plane autour de leur base ?

Deux ans après leur remontada sur Ferdinand, le studio continue d’explorer de nouveaux horizons et le fait bien.

Voici 3 raisons qui font des Incognitos une réelle implication de Blue Sky :

Une adaptation superbement agrémentée

Je n’avais pas fait le lien tout de suite. Lors du générique d’introduction, j’ai vu la mention « adapté du court-métrage Pigeon : Impossible de Lucas Martell ». J’ai été un poil déçu, jusqu’à ce que je visionne le film complet. En effet, le matériel d’origine raconte une rixe entre un agent secret et un pigeon. Tandis que Les Incognitos, explore d’avantage le monde de l’espionnage futuriste, ainsi que celui de ces oiseaux si connus des citadins. Les deux univers se marient de façon fluide. De plus, beaucoup de détails viennent assidument agrémenter la narration, loin de ressembler à celle du court. Cela se passe aussi bien dans la flopée de gadgets, les différents lieux de missions, que la personnalité des protagonistes. 

Un buddy movie efficace

En parlant d’eux, il faut savoir que la version originale peut se vanter d’avoir à son casting Will Smith et Tom Holland. Les deux arrivent parfaitement à rester dans des jeux pour lesquels on les connait, tout en piochant de nouveaux abords. Cela renforce avec brio la caractérisation des personnages. Leur relation part d’un postulat vu énormément de fois au cinéma. Cependant, les scénaristes et dialoguistes réussissent à contourner pas mal de clichés, pour l’un comme pour l’autre. Ça permet de rendre les héros attachants, crédibles et originaux. Le lien qui les unit représente d’ailleurs la globalité de l’œuvre. 

Un fond déjà exploité mais nécessaire

Ce film se nourrit de codes déjà existants, sans en abuser. Il les choisit avec soin et n’hésite pas à proposer de nouvelles approches. Les répliques, les gags et les différentes situations mélangent rigoureusement ce qu’on connait avec des surprises. Notamment le fond de l’histoire, qui paraît très similaire à celui de Ferdinand : la violence et la méchanceté. Ce long-métrage prouve que l’on peut exprimer une pensée similaire dans d’autres circonstances, tout aussi pertinente. Le manichéen au cœur du genre de l’espionnage à l’écran demeure une réelle question, qu’il était nécessaire de développer dans Les Incognitos. Avec bienveillance, on scrute les bons angles et on prend du recul sur un style devenu si familier. Cela peut complètement se retranscrire pour le monde et la société dans laquelle nous vivons…

Conclusion

Les Incognitos fait mouche et n’est clairement pas un attrape-pigeon. Blue Sky poursuit ses efforts d’originalité, véhicule de puissants messages et surtout, on retrouve enfin le fun que l’on avait perdu. Une belle surprise pour commencer l’année. Après l’émotion procurée par Les Enfants Du Temps, place au fun. L’animation démarre en trombe cette année !

Pandoxyd

Pandoxyd

Motion designer sur Paris, je passe pas mal de temps dans les salles de cinémas, toujours à l'affût de découvrir les nouvelles sorties. J'apprécie beaucoup la Science-fiction, le fantastique et le film d'animation. J'ai donc rejoint le crew de Cheeky pour apporter mon œil de cinéphile !

Voir tous ses articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 240 autres abonné·es.

  • - Seulement 2 à 3 mails par mois
  • - C'est gratuit
  • - Et sans engagement : Vous pouvez vous désabonner à tout moment en un clic
  • - En cadeau : Accès à notre groupe privé sur Facebook !
    L'objectif de ce groupe est d'offrir à tous les membres de la communauté la possibilité d'informer, d'échanger, de partager et de s'entraider dans l'univers du cinéma d'animation et de science fiction.

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.