En avant : quête romanesque ou simple aventure classique ? 

 

Fraîchement sorti en salle le 4 Mars 2020, En Avant est le nouveau film des studios Disney Pixar. Depuis la sortie de Coco, nous avions eu uniquement droit à des suites de films déjà existants, comme Les Indestructibles 2, ou Toy Story 4. Pour cette histoire inédite, Dan Scanlon (Monstre Academy) enfile pour la 3ème fois de sa carrière le rôle de réalisateur, et nous embarque dans cette aventure avec lui. Il avouera même le côté personnel du scénario, puisqu’il s’est inspiré de sa propre histoire et de sa relation fraternelle, auquel il insufflera un soupçon de magie. Mais cela suffit-il pour faire d’En Avant une quête romanesque, ou au contraire, tombe-t’il dans le déjà vu beaucoup trop fréquent dans ce genre de film ? 

 

En Avant, de quoi ça parle ? 

Ian et Barley Lightfoot sont deux frères que tout semble opposer. L’un est timide et chétif, beaucoup trop discret pour oser se faire des amis, tandis que l’autre, bavard et facétieux, consacre tout son temps libre aux jeux de rôles. Ils vont s’unir dans une quête à la recherche de la pierre de Phœnix, afin de finir le sortilège permettant de passer une dernière journée avec leur défunt père. Dans un monde peuplé de créatures fantastiques, où la magie disparaît peu à peu, ils devront rivaliser d’ingéniosité, afin de mener à bien leur aventure.
Alors, avec ce titre accrocheur et cette belle promesse de voyage, Pixar arrive-t’il à nous transporter dans son nouveau long métrage ? 

 

Voici 3 raisons qui font d’En Avant une quête inédite qui vaut le coup : 

 

Une belle aventure à la découverte de soi

Dans la famille des films pour enfant à double lecture pour les adultes, Pixar est l’un des rois. Même si on est habitué, il est toujours agréable de suivre une vraie évolution des personnages, dans laquelle on peut tous se retrouver. La métaphore entre la magie et la confiance en soi est révélatrice, et nous montre comment grandir même dans les épreuves qui nous paraissent insurmontables. L’allusion au deuil et aux relations familiales est dosé avec justesse, pour déclencher un panel d’émotions aussi bien joviales que mélancoliques, tout au long du film. Les personnages gagnent en maturité tout au long de leur voyage, et c’est avec bienveillance que nous partageons à leurs côtés cette initiation à un monde plus dur et plus adulte.

 

Un monde magique qui sort de l’ordinaire

L’idée d’amener le côté magique de l’univers fantastique dans notre monde réel donne une toute nouvelle dimension au genre. L’originalité de voir évoluer des elfes, gobelins et manticores en milieu urbain fonctionne grâce au ratio 30% féerique et 70% familier que s’est imposé l’équipe déco à chaque image. Il est agréable de voir comment l’équipe du film a pu s’amuser à créer des situations burlesques, pour souligner l’antagonisme des deux mondes. On peut ainsi apercevoir une sirène dans sa piscine gonflable, ou un centaure au volant d’une petite voiture. Même les licornes en prennent pour leur grade, relayées au rang de nuisibles fouilleurs de poubelles.  À noter le petit détail des maisons-champignons, seul élément de décors « familiers » que nous ne retrouvons pas dans nos villes. 

 

Une belle revanche pour les role-players 

Je sais que ce n’est pas le seul film dans ce genre, mais je tenais à souligner ce point. Enfin un scénario qui ne dépeint pas les joueurs de jeux de rôle comme des ados tordus qui tuent tout le monde. L’habituel « looser » se révèle indispensable pour mener à bien l’aventure, avec ses idées parfois loufoques et ses conseils toujours sages et avisés. Je ne suis probablement pas impartiale sur ce sujet, mais je suis heureuse de voir ce genre de personne mise en avant dans un long métrage à destination de jeune public. Si cela peut aider à la démystification des jeux de rôle auprès des parents et des sceptiques, ce serait une bonne chose. Même la mère des deux adolescents en donne de sa personne, dans son rôle de maman-poule-guerrière.

En conclusion 

Tout ceci fait de En Avant un joli film Pixar, explorant une nouvelle fois les rapports familiaux, comme l’avait si bien fait Coco, mais à sa propre manière. Si vous souhaitez partager une quête à la découverte de soi, dans un univers fantastique inédit, n’hésitez pas ! Si vous associez les licornes à des nuisibles à paillettes, et que vous préférez terrasser des dragons à coup d’éclairs magiques, ce film est pour vous. Et si vous êtes encore sceptiques concernant l’histoire et l’univers, vous n’aurez qu’à vous concentrer sur cette grande leçon d’animation que nous offre les gambettes de Papa Lightfoot. Car lorsqu’on apprend l’animation, il est d’usage de commencer par une paire de jambe uniquement, et c’est extrêmement difficile de lui insuffler une personnalité. Et l’équipe a réussit brillamment à donner vie à un personnage uniquement avec cette partie du corps. 

 

Princesse BN

Princesse BN

Infographiste free-lance, princesse et licorne à mi-temps. Depuis toute petite, mon rêve est de faire sourire les gens et leur apporter du bonheur. J’ai trouvé cela dans les films, principalement d’animation et fantastiques. Lorsque je ne suis pas devant un écran, c’est pour passer du temps avec mes chats, ou mon cheval.
J’ai rejoins le Blog de Cheeky pour partager mes expériences, ma passion pour l’écriture et le cinéma. Si j’arrive également à vous mettre des étoiles dans les yeux et vous faire rêver, c’est un bonus non négligeable pour moi !

Voir tous ses articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 238 autres abonné·es.

  • - Seulement 2 à 3 mails par mois
  • - C'est gratuit
  • - Et sans engagement : Vous pouvez vous désabonner à tout moment en un clic
  • - En cadeau : Accès à notre groupe privé sur Facebook !
    L'objectif de ce groupe est d'offrir à tous les membres de la communauté la possibilité d'informer, d'échanger, de partager et de s'entraider dans l'univers du cinéma d'animation et de science fiction.

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.