Spécial Annecy Online 2020 : 3 projets WIP très prometteurs 

 

Les projets WIP, qu’est-ce que c’est ? Des productions encore en cours, qui nous ouvrent leurs coulisses, pour notre grand bonheur. Avec le format digital du festival d’Annecy 2020, il était encore plus facile d’assister à ces séances spéciales. Mais également encore plus difficile de réduire les sélections. L’année dernière, nous vous en présentions 3 inédits, c’est donc tout naturellement que nous en avons sélectionné 3 nouveaux cette année.

Je vous laisse découvrir notre choix, de 3 projets aussi intéressants dans leur forme que dans leur traitement, que je vous invite à suivre de très près. 

 

Maman pleut des cordes

 

 

Jeanne est une petite fille pleine d’énergie, très indépendante et débrouillarde. Son petit monde bascule lorsque sa mère, dépressive, décide de se faire aider et d’envoyer sa fille chez Mémé Oignon. La perspective d’aller passer ses vacances de Noël à la campagne ne l’enchante guère, bien au contraire ! Surtout si c’est pour se retrouver coincée dans une maison qui pue l’oignon ! Mais des rencontres inattendues pourraient bien changer ce séjour d’apparence ennuyeux, en une véritable aventure.

 

 

Maman pleut des cordes est un film court de 26 minutes, en animation 2D à destination des enfants. Produit par Laïdak Films, il est le premier moyen métrage d’Hugo de Faucompret.  Sa plus grande particularité réside dans le parti pris du style graphique : tous les décors sont peints à la main. Et le rendu est incroyable. Si les peintres n’ont pas compté leurs heures, ni le nombre faramineux de dessin à préparer, ils peuvent se féliciter du résultat merveilleux, qu’ils ont réussi à produire. L’animation sur TV Paint permet d’inclure parfaitement les personnages dans ces magnifiques décors. Cela en fait une véritable petite pépite, aussi bien visuellement que scénaristiquement.

La dépression est ici évoquée avec beaucoup de poésie et une touche d’humour, à travers les yeux d’une enfant. C’est plutôt agréable de voir un sujet aussi délicat abordé avec autant de finesse et de légèreté. J’ai toujours trouvé les films sur les dépressifs assez durs, sombres, ou incolores. Maman pleut des cordes arrive à inverser brillamment cette tendance. Prévu prochainement pour nos écrans de télévisions, nous espérons avoir la chance de le découvrir rapidement. 

Le Peuple Loup 

 

Dans la légende irlandaise, un Wolfwalker est une personne qui quitte son corps lorsqu’elle dort, pour se transformer en loup. Robyn et son père sont des chasseurs de loups, récemment arrivés en Irlande. Mais lorsque Robyn sauve une petite fille sauvage, Mebh, et se prend d’amitié pour elle, son regard change peu à peu sur ce peuple loup. Elle deviendra elle-même l’une de ces créatures, que son père tient tant à détruire. Parviendra-t-elle à sauver ses amis, et le peuple de la forêt ? 

 

 

Cette adaptation du folklore irlandais sur les loups garous par le studio Cartoon Saloon, nous plonge une nouvelle fois dans un monde médiéval-fantastique. Ce studio nous avait déjà marqué en 2018 avec Parvana : Une enfance en Afghanistan, un film dur et émouvant, sur la place de la femme en Afghanistan. Habitué au style particulièrement fluide et féerique, il nous dévoile ici une aventure palpitante. Comme à leur habitude, le travail sur le langage des couleurs et des formes prend une place toute aussi importante que le scénario du film.

L’opposition de la fluidité colorée de la forêt, avec la ville rigide, anguleuse et terne renforce l’impression de liberté des loup, face aux cages des villageois. L’animation 2D digitale est excellente, et le rendu avec encore quelques traits de construction lui donne une touche insolite bienvenue. J’aime particulièrement le style des dessins, et la souplesse apportée aux loups, notamment lors des scènes de courses ou de jeux dans la forêt. Tomm Moore et Ross Stewart nous promettent un nouveau conte fabuleux, dans la lignée du Chant de la Mer et de Brendan et le Secret de Kell

 

 

Baba Yaga

 

 

La mystérieuse Baba Yaga utilise ses pouvoirs pour le bien de la forêt, parfois au détriments des villageois. Lorsque leur mère tombe malade, deux jeunes sœurs décident de partir à sa recherche, afin de trouver le remède gardé par la sorcière. 

 

Malheureusement peu de visuels sont encore sortis, je ne peux donc pas encore vous mettre de trailer ici 

 

Baobab Studio a déjà remporté plusieurs prix, grâce à leurs travaux en VR. On peut ainsi dire qu’ils commencent à être rodés sur le sujet, et les films en réalité virtuelle. Avec ce nouveau projet, ils promettent de nous inclure encore plus dans leur histoire, puisque nous jouons l’une des deux sœurs héroïnes. Un récit totalement interactif, dont le dénouement sera directement lié à nos choix tout le long de l’aventure. Si l’idée originale d’être acteur de cette adaptation du contre slave est alléchante, il y a tout de même quelques petits détails pour lesquels j’émettrai un petit bémol. Je trouve dommage que le visuel du film VR ne soit pas au niveaux de ceux à l’animation plus traditionnelle. J’apprécie le côté immersif que promet cette nouvelle technologie, mais pas au détriment de la qualité visuelle.

À mon sens, il sera beaucoup plus facile de se plonger dans un film 3D ou 2D « normal » aux décors et rendus poussés, plutôt que dans un film VR au rendu au final un brin basique. J’aurai bien aimé quelque chose d’un poil plus original, comme par exemple un univers aussi beau et poussé visuellement que ce que nous avait présenté l’équipe de Klaus. Pas forcément réaliste, mais dans lequel on pourrait prendre plaisir à s’introduire. Bonus pour les fans de la dernière trilogie Star Wars : Daisy Ridley (Rey Skywalker) interprète votre sœur.

 

 

J’espère que cette sélection de projets à surveiller vous aura mis l’eau à la bouche. N’hésitez pas à nous partager les autres pépites que vous auriez découvert lors des WIP du festival Annecy Online ! En attendant, on reste en alerte pour vous partager d’éventuelles infos concernant ces trois projets qui nous ont bien plu. 

 

Princesse BN

Princesse BN

Infographiste free-lance, princesse et licorne à mi-temps. Depuis toute petite, mon rêve est de faire sourire les gens et leur apporter du bonheur. J’ai trouvé cela dans les films, principalement d’animation et fantastiques. Lorsque je ne suis pas devant un écran, c’est pour passer du temps avec mes chats, ou mon cheval.
J’ai rejoins le Blog de Cheeky pour partager mes expériences, ma passion pour l’écriture et le cinéma. Si j’arrive également à vous mettre des étoiles dans les yeux et vous faire rêver, c’est un bonus non négligeable pour moi !

Voir tous ses articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 239 autres abonné·es.

  • - Seulement 2 à 3 mails par mois
  • - C'est gratuit
  • - Et sans engagement : Vous pouvez vous désabonner à tout moment en un clic
  • - En cadeau : Accès à notre groupe privé sur Facebook !
    L'objectif de ce groupe est d'offrir à tous les membres de la communauté la possibilité d'informer, d'échanger, de partager et de s'entraider dans l'univers du cinéma d'animation et de science fiction.

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.