Jungle Beat : L’Île Maurice à la conquête de l’animation ?

Cette année, Annecy a rendu hommage à l’Afrique. Dans la sélection officielle de la compétition longs-métrages, seul Jungle Beat : The Movie pouvait être visionné en entier sur le site. Et quelle belle surprise d’apprendre qu’il vient de l’Île Maurice ! En effet, j’ai un lien sentimental fort avec cette île magnifique. Donc très heureux de découvrir de l’animation mauricienne, adaptée de la série éponyme et réalisée par son créateur, Brent Dawes.

Déjà, ça parle de quoi Jungle Beat : The Movie ?  

Un singe gourmand et une éléphante rose se surprennent à parler avec des mots. Ils vont apprendre que ce phénomène provient de la présence d’un alien. La mission de ce dernier est d’ailleurs toute particulière

En tant qu’adaptation, ce long-métrage s’adresse aussi bien aux connaisseurs qu’aux nouveaux spectateurs. Et malgré la cible assez jeune, il fait mouche. 

Voici 3 raisons qui font de Jungle Beat un avenir prometteur de l’animation mauricienne :

Des personnages drôlement efficaces

Ne connaissant pas la série de base, je me suis un peu renseigné. Malgré un character design pas forcément mémorable, je reconnais l’épatante fidélité au matériel de base. L’animation, très cartoon sans grande originalité, est grandement efficace dans le film. On se laisse emporter par la diffusion de joie et des couleurs de tous ces animaux rigolos, qui donnent clairement la patate. De plus, les voix anglaises apportent beaucoup de prestance aux personnages.

Un lighting ultra propre

Au niveau de la qualité, le lighting (gestion de la lumière en 3D) m’a le plus frappé. La dernière fois que j’ai été aussi agréablement surpris d’une telle qualité, c’était pour Astérix et Le Secret de la Potion Magique. Ici, les lueurs d’objets futuristes, l’éclairage ambiant ou encore la couleur du ciel, offrent des images remarquables. Un très bon point quand il s’agit d’un studio aussi jeune dans le long-métrage d’animation. En effet, il s’agit du tout premier pour Sandcastle Studios, plutôt habitué de la série. Ils ont manifestement de grandes qualités sur les rendus, qu’ils amélioreront encore plus dans leurs prochains films, en tout cas je le leur souhaite. 

Une écriture simple et mignonne

Le public visé est très jeune. Je n’ai donc rien à redire sur les quelques gags un peu inutiles. Néanmoins, le travail de cohérence n’a pas été délaissé. Comme les animaux ne parlent pas dans la série de base, l’usage de la parole dans cette grande aventure est amené avec originalité. Ce qui accentue ce côté abordable pour les non-initiés. Aussi, le scénario véhiculent plusieurs valeurs fortes et mignonnes, à travers des scènes-clés émouvantes.

Conclusion 

À la base, la série Jungle Beat, assez méconnue en France, est produite par la société sud-africaine Sunrise Productions (qui co-produit le film). Son adaptation en long-métrage, déléguée au studio mauricien, a toutes les qualités nécessaires pour s’exporter partout. Elle permet de montrer le savoir-faire de l’Île Maurice en animation 3D, qui ravira les enfants dans le monde entier. Et qui plus est, il s’agit du seul pays à représenter l’Afrique dans la compétition officielle des longs-métrages. Jungle Beat : The Movie, ce tout premier long-métrage d’animation mauricienne, n’a malheureusement pas gagné de prix, mais au moins de la bonne visibilité, je l’espère.

Pandoxyd

Pandoxyd

Motion designer sur Paris, je passe pas mal de temps dans les salles de cinémas, toujours à l'affût de découvrir les nouvelles sorties. J'apprécie beaucoup la Science-fiction, le fantastique et le film d'animation. J'ai donc rejoint le crew de Cheeky pour apporter mon œil de cinéphile !

Voir tous ses articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 310 autres abonné·es.

  • - Seulement 2 à 3 mails par mois
  • - C'est gratuit
  • - Et sans engagement : Vous pouvez vous désabonner à tout moment en un clic
  • - En cadeau : Accès à notre groupe privé sur Facebook !
    L'objectif de ce groupe est d'offrir à tous les membres de la communauté la possibilité d'informer, d'échanger, de partager et de s'entraider dans l'univers du cinéma d'animation et de science fiction.

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.