3 panels confinés qu’il ne fallait pas manquer

Le Festival d’Annecy a pour la première fois de son histoire créé une édition 100% en ligne. Et ils ont réussi à proposer globalement le même contenu que leur événement physique. Notamment, avec les présentations de projets par les professionnels de l’animation, qui ont pu intervenir directement depuis chez eux.

En temps normal, un panel est l’intervention de professionnels de l’animation, venant présenter un projet ou donner des conseils. Ils sont généralement sur scène, face à un public composé d’étudiants qui ont soif de connaissances et des journalistes/bloggeurs. Cette année, confinement oblige, ils ont trouvé le moyen de continuer. Et malgré la distance, l’animation confinée n’en est pas moins intéressante, loin de là. C’est pourquoi Le Blog de Cheeky souhaite vous présenter 3 panels exclusifs, 100% online !

Master Class Cartoon Network : Des conseils de storyboardeurs pour les storyboardeurs

Cartoon Network, un des leaders de l’animation cartoon 2D américaine, a proposé une master class très complète pour les artistes du storyboard. The Art Of Storyboarding, a donné la parole à 4 pointures du métier, via un face-cam maison : Julia Pott (créatrice de La Colo Magique), Mic Graves (réalisateur et scénariste sur Gumball), Alabaster Pizzo (storyboardeuse sur La Colo Magique) et Chuck Klein (producteur de Pomme & Oignons).

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une étape cruciale pour les animateurs. En effet le storyboardun outil avant tout, qui ne doit pas être trop pris à cœur, cale la durée des plans. Les artistes de la masterclass nous ont partagé leur parcours respectif, ainsi que des conseils précieux et du Cartoon Network Storyboard Training Program, depuis leur maison. On a vu les astuces à mettre en place ou au contraire, les comportement à éviter. Ce format vidéo offre un peu plus de contenu en parallèle des explications. Comme la lecture d’un épisode de La Colo Magique storyboardé, puis comparé à sa version finale. Les dernières secondes du panel se permettent même d’ajouter un mini-bêtisier, inévitable étant donné l’aspect inédit de la présentation.

WIP The Cuphead Show : Making of d’une série 2D Netflix prometteuse

Princess BN vous a parlé de 3 super WIP de cette année ici, mais je voulais parler d’un autre en particulier. Celui de la prochaine série d’animation 2D sur Netflix : The Cuphead Show. Ce nom peut vous évoquer quelque chose, car il s’agit d’un produit dérivé du jeu vidéo Cuphead, sorti en 2017. Il s’agit de deux frères, Cuphead et Mugman, des personnages à la tête en forme de tasse, qui s’aventurent dans un univers de fantaisie. La particularité réside dans l’animation et les designs grandement inspirés des années 1930 (comme Popeye ou Silly Symphonies). Un plaisir pour les amoureux du genre, qui ne pouvaient malheureusement pas apprécier pleinement les visuels artistiques en jouant au jeu.

L’équipe a présenté des premiers designs et tests d’animation, en exclusivité sur le site Annecy Online 2020. Cette présentation en ligne fait intervenir bien plus de monde qu’un panel classique. Des réalisateurs Chad et Jared Moldenhauer au compositeur Ego Plum, en passant par les storyboard artists et le casting américain, tous ont dû travailler depuis chez eux, en confinement. Ce making of / sneek peak nous permet d’avoir un regard très large sur cette production, prévue pour courant 2020. Un projet à surveiller de près, car il renoue le cartoon avec l’animation 2D traditionnelle (certes numérique), qui peut lancer une nouvelle mode dans les années à venir.

20 ans de Chicken Run : Retour sur un des monuments du stop-motion du studio Aardman

Le 23 juin 2000, aux États-Unis, sortait le premier long-métrage en animation stop-motion (ou animation en volumes) du studio anglais Aardman (les créateurs de Wallace & Gromit). Pour marquer ce 20e anniversaire, Annecy a enregistré une interview inédite des réalisateurs Nick Park (on vous parlait de Cro-Man en 2018) et Peter Lord, mais à distance.

À travers différentes questions, ils nous ont apporté pleins d’anecdotes croustillantes sur cette production devenue culte, ainsi que leur retour sur ce succès planétaire. Cette vidéo a aussi permis d’annoncer officiellement la préparation de la suite, prévue pour 2022 sur Netflix. Le réalisateur Sam Fell a rejoint l’interview, à la grande agréable surprise des co-réals du premier opus. On a appris qu’il s’agissait de la suite directe, qui abordera de nouveaux thèmes, mélangeant anciens et nouveaux personnages, qui évoluent dans leur nouvel espace de liberté menacé.

Conclusion

Comme vous avez pu le constater, le confinement forcé de tous les artistes de l’animation ne les empêche pas de nous en apprendre toujours plus. En effet, la technologie actuelle a permis au Festival d’Annecy de continuer de nous faire rêver, directement depuis le foyer des professionnels. Cela rajoute un peu plus de contenu, de contrôle et d’ergonomie, comme les sous-titres ou simplement la possibilité de mettre en pause. Ça dépanne vraiment bien, même si on a hâte de retrouver l’ambiance immersive l’année prochaine.

Pandoxyd

Pandoxyd

Motion designer sur Paris, je passe pas mal de temps dans les salles de cinémas, toujours à l'affût de découvrir les nouvelles sorties. J'apprécie beaucoup la Science-fiction, le fantastique et le film d'animation. J'ai donc rejoint le crew de Cheeky pour apporter mon œil de cinéphile !

Voir tous ses articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 203 autres abonné·es.

  • - Seulement 2 à 3 mails par mois
  • - C'est gratuit
  • - Et sans engagement : Vous pouvez vous désabonner à tout moment en un clic
  • - En cadeau : Accès à notre groupe privé sur Facebook !
    L'objectif de ce groupe est d'offrir à tous les membres de la communauté la possibilité d'informer, d'échanger, de partager et de s'entraider dans l'univers du cinéma d'animation et de science fiction.

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.