Mulan (2020) : moins bien que l’original ?

Alors que le cinéma subit une année catastrophique, Disney change de stratégie. Ils décident de mettre à disposition leur dernier remake live en date directement sur sa plate-forme de VOD, Disney+. Bonne nouvelle, c’est une réalisatrice, Niki Caro, qui réalise ainsi la version 2020 de Mulan. Il s’agit de sa première expérience dans un gros studio, avec un gros budget. Mais est-ce cela va suffire ?

Pour ceux qui ne connaissent pas Mulan, ça parle de quoi ?

L’armée impériale de la Chine demande aux hommes de chaque famille de combattre l’envahisseur. Malgré son âge avancé et sa blessure de guerre l’handicapant, Hua Zhou s’engage. Sa fille aînée Mulan refuse de perdre son père et décide de prendre sa place, en se faisant passer pour son fils Hua Jung

Mulan (2020) arrive à se détacher de son prédécesseur 2D de 1998, mais ce qu’il garde n’est malheureusement pas à la hauteur.

Voici 3 raisons qui font que Mulan version live-action est moins bien que l’original :

Une héroïne (trop) intouchable

On se centre beaucoup trop sur Mulan. Elle étouffe tous les autres personnages. Par exemple, les soldats qui l’accompagnent prennent presque la place de figurants. Son image de fille bad-ass lui porte préjudice puisqu’on ne s’inquiète pour elle à aucun moment. Ils auraient pu se concentrer sur l’aspect féministe qu’aurait pu apporter cette version. Pas parce que c’est obligé, mais au moins pour compenser le vide qu’il y a autour. Le sujet est hélas vaguement évoqué, sans vraiment creuser.

Une émotion peu présente

 

Tout l’humour, notamment en bonne partie grâce à Mushu, a été mis de côté. Les chansons de même (seule Réflexion est conservée dans un thème musical), il reste quoi ? Des scènes-fonctions dont le montage ne donne pas le temps pour vraiment s’impliquer. En soi, elles marchent toutes plus ou moins prises indépendamment. Mais l’enchaînement les rend fades et plutôt classiques. Il manque surtout une réplique qui résumait parfaitement l’aventure de Mulan.

Un hommage hésitant

 

Je ne suis pas contre de vouloir se différencier de l’œuvre originale. La preuve avec Sonic, qui fonce efficacement dans le film familial, au détriment du jeu vidéo. Le souci avec Mulan de 2020, c’est que les nouveautés ne sont pas dingues. Et lorsque le film reprend des éléments du dessin animé, il le fait moins bien. De gros points narratifs, comme par exemple la révélation de son identité, font vraiment cheaps. On sent qu’ils ne voulaient pas copier, mais ça tape du coup à côté. C’est souvent moins pertinent, dans les thèmes abordés, par rapport à l’histoire qu’ils veulent raconter.

Conclusion

Bien sûr, pas tout n’est à jeter. Notamment tout le travail pour recréer la Chine ancestrale, que ça soit dans les décors réels et les costumes aux multiples détails. Tout comme le remake du Roi Lion, heureusement, visuellement on fait plaisir aux rétines. Néanmoins, cela ne suffit pas à combler les faiblesses de ce remake. Il promettait de se détacher du dessin animé oscarisé. Il ne se contente finalement que de récupérer quelques éléments machinalement.

Pandoxyd

Pandoxyd

Motion designer sur Paris, je passe pas mal de temps dans les salles de cinémas, toujours à l'affût de découvrir les nouvelles sorties. J'apprécie beaucoup la Science-fiction, le fantastique et le film d'animation. J'ai donc rejoint le crew de Cheeky pour apporter mon œil de cinéphile !

Voir tous ses articles

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 121 autres abonné·es.

  • - Seulement 2 à 3 mails par mois
  • - C'est gratuit
  • - Et sans engagement : Vous pouvez vous désabonner à tout moment en un clic
  • - En cadeau : Accès à notre groupe privé sur Facebook !
    L'objectif de ce groupe est d'offrir à tous les membres de la communauté la possibilité d'informer, d'échanger, de partager et de s'entraider dans l'univers du cinéma d'animation et de science fiction.

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.